Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tu vas t'cultiver à la fin, oui ?

  • En Bref

    Perdu mon portable pendant 2 semaines, retrouvé par le plombier derrière les chiottes (ah bon ? mais pourquoi derrière les chiottes ? Thomas ? Thooomaaaaas !), merci bocou monsieur, vous m'avez permis de garder encore un peu les coordonnées des quelques amis qu'il me reste et pour la peine, je vous ajoute dans mes contacts.

    Si, si, j'insiste ! Non mais..... pour des travaux ! Où il va, lui ?

    T'as pas vu ma bague Swarovski, Monsieur ? Ah ! T'as cru que c'était une bagouze-de-tirette ? Certes elle a bientôt 3 ans, la bougresse, elle est un peu usée sur l'anneau (quand on a un bébé, au tout début il faut se laver les mains dès qu'on a touché sa propre paume de main avec ses propres doigts, un truc à y perdre des doigts, j'vous dis !) mais j'ai perdu aucun brillant (quelle connasse a dit que les diamants étaient éternels ? Du coup mon HOmme, très cinéphile, ne m'offre pas de bijoux -de bague, rectifions, soyons honnête, en ce pluvieux lundi de meeeeeerde ! Bon certes mon anniv' c'est dans moins de 3 mois mais autant tâter le terrain, non ? De toutes manières il m'lit toujours pas, le bougre...  

    4 jours que j'ai repris le taf, finalement c'était mieux de rester à la maison même si on a rien fait dans le sens où on a pas bougé. Parce qu'ici, c'est morte plaine !

    Le genre d'ambiance glacée d'interro-qui-comptera-à-la-fin-dans-le-carnet-jeunes-gens-alors-étonnez-moi où certains s'épient pendant que d'autres vantardisent en pokerdisant et en manipulant un joli hélicoptère télécommandé moulé dans le polystyrène du carton de la télé qui-n'a-coûté-que 100-euros et que dans mon "bocal" j'essaie de me concentrer de manière hyper crédible (lunettes D & G, stabilos partout, stylos jetés hors de leur pot devant tant d'ingéniosité, mèches en bataille et prise de tête dans mes mains quand ça devient trop pointu et/ou un collègue passe devant mon bureau) sur un Guide d'Utilisation hyper intéressant pour sa pratique hyper simple de l'outil intranet de notre société hyper riche (pas moi, elle), en alternant avec la lecture de blogs pour ne pas m'endormir comme un éléphant de mer sur mon bureau, la bave fatale coulant sur mon cahier (ma hantise, que ça m'arrive au taf ! Dans le métro / bus je ne compte plus les occasions !). 

     

    Ajoutez à cela un bon gros mal de crâne pas encore guéri par le demi-doliprane 1000 partagé avec chouchou-collègue-1, toujours mieux vu que l'autre truc partagé avec chouchou-collègue-2 tout à l'heure.

     

    Allez, soyons positif, ma journée se termine dans 17 minutes (ouiiiiiiii !), les collègues s'installent pour un live poker. Limite ce serait le moment idéal pour imprimer en couleur les photos de vacances de Tom-Tom (oui je sais c mal, mais ce qui est gratuit fait du bien, aussi), mais j'attendrais un moment genre vraiment opportun genre demain matin en arrivant avant tout le monde (le 1er qui dit que pour ça il faudrait que je dorme sur place, je lui donne sa baffe ! Parce qu'arriver plus tôt -tout comme plus tard, d'ailleurs, je ne le nie pas non plus- je sais faire, c'est arriver pilou-poilou à l'heure que je sais pas, enfin quoi, vous connaissez la chanson ! Entre le métro et ses couloirs de correspondance blindés, le bus qui ne s'arrête même pas devant mes signes implorants alors que si j'avais traversé comme une sauvage, au risque de me faire écraser, certes j'aurais été devant l'arrêt et à même de prendre très calmement  c'te gros truc à trente douze roues !).

     

    Du calme, du calme, l'horloge de mon téléphone indique 17h52 (uiiii !) et celle de mon pc 17h49 (oh nooon !) et celle de mon portable.... ce dernier est éteint, comme il se décharge toutes les 57 minutes et que j'aurais besoin de sa toute-puissance toute relative pour capter cher-et-tendre, son meilleur ami et ma soeur pour aller au cinoche ! Comme je ne suis pas particulièrement arrivée à l'heure ce matin (9h13), je vais biaiser et en attendant, je vais ranger mon bureau, tiens... Oh pis non ! Qu'est-ce que je pourrais faire demain, sinon ?