Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Déjà l'été ?

    Quel soleil et quelle chaleur aujourd'hui !!!!! Un bonheur TO-TAL !!!!

    Doom exposait avec sa boite à la Gencon et Thomas a gentiment joué pendant que j'ai enfin fini de bricoler les pergolas autour des fênetres de ma chambre, ouvrant ainsi la porte à de nombreuses possibilités grimpantes entre le lierre, le jasmin et le passiflore.

    Ce dernier, enfin l'un des pots, tous peut-être, est déjà affublé de 4 boutons, plutôt très bon signe !! 

    J'ai également découvert la première fleur de jasmin, youpi ! Quand on voit les centaines d'ébauches de débuts de promesses de fleurs, je gage que mai sera bien parfumé, accomapagné des incontournables lavande, menthe, tilleul, plants de fraises et de tomates + d'autres fleurs que j'ai plantées me rappelle plus de leur nom, des freesias et des pois de senteur, ça c'est sûr ! D'ailleurs, ils poussent où, ces bougres de pois, ou plutôt : où les ai-je plantés ? Il faut que je me fabrique des étiquettes waterproof (pratique le blog, pour faire ses listes !) et j'ai quand même le projet d'acquérir une ou deux grimpantes à moindre frais. Je l'aurais mon mur végétal, je l'aurais !

    Après un déjeuner plutôt désorganisé (on ne peut pas jardiner ET faire des lessives ET gérer Thomas ET accrocher des cordes à ses volets au péril de sa vie ET étendre du linge ET cuisiner), l'Homme qui ne pouvait pas sécher mais que, si j'avais pu, et si Thomas avait été ailleurs, j'aurais bien aimé séquestrer quelques heures est reparti bosser.

    Deux heures après nous l'avons retrouvé au salon, plate-forme qui sentait moins le bouc qu'à Dante et Lagrange de geek et Ouaramériens joueurs, peintres, amateurs et professionnels. Thomas a retrouvé avec joie son Jdi, mon papa, ainsi que mon frère. On s'est baladés, admirant décors et figurines, Thomas a a serré le doigt d'une énorme statue (à l'Homme de préciser) et obtenu son diplôme de cadet en latage d'ewoks. Pour le convaincre d'ailleurs de s'en éloigner et de laisser les autres tenter leur chance, j'ai sorti mon arme secrète : "et si on allait à la piscine ?" => "Oh ouiii ! Bonne idée maman, allez c'est d'accord, on y va, dépêche-toi, maman !". Yes moi-même !

    Heureusement la piscine ne fermait ses portes qu'à 18h, il nous restait trois bons quarts d'heure, le temps de se mettre vite en maillot, d'essayer de ne pas trop se casser la tronche tellement c'était glissant (oui la prochaine fois c'est méduses pour tout le monde), de profiter d'un petit bain survolté puis de repartir bien crevé à la maison, sous quelques grosses gouttes de pluie.

    Je viens de regarder la météo et ils promettent de la pluie toute la semaine ?!?!?!?!?!?!